Bienvenue à la chapelle Saint Buc

En 1988, il pleuvait sur l’autel de la chapelle Saint Buc…

Son propriétaire y accueillait toujours les deux messes annuelles du 19 mars (Saint Joseph) et du 26 juillet (Sainte Anne) mais ne pouvait pas faire réaliser les travaux indispensables .

Le Père Boucly, recteur du Minihic, est allé voir Monsieur André Deslandres, maire, pour l’informer que, dans ces conditions, il ne célèbrerait plus ces messes dans un lieu devenu indigne du Seigneur.


De leur réflexion commune est née l’Association de Sauvegarde de la Chapelle Sainte Anne à Saint Buc. Le rachat de la chapelle par la commune fut la première étape. Pendant 5 ans, les membres de l’association ont investi toutes leurs forces, toutes leurs relations, ils ont monté tous les dossiers de demandes de financements collectifs ou privés pour arriver à restaurer cet élément du patrimoine du Minihic. Au total, c’est plus d’un million de francs de l’époque qui ont enrichi la commune.

La chapelle Saint Buc avant restauration et 30 ans après…


Mais la restauration achevée, l’association a poursuivi sa mission par l’animation estivale de ce lieu d’exception.
Et depuis 25 ans, les expositions, les conférences et les concerts accueillent tous ceux qui veulent y participer, gratuitement (mais en n’oubliant pas les petites corbeilles bleues…).


2018, 30 ans sont passés
, si vite, si comblés de rencontres, de beaux moments d’émotions musicales ou esthétiques, de dévouement des uns et des autres et de fidélité que le 26 juillet, fête de la Sainte Patronne de la chapelle, vous êtes tous conviés… à la chapelle, bien sûr.

Chantal Dehaye, Présidente