Concert

 

ATTENTION. Nouvel horaire : 18h – Masque obligatoire.
Le spectacle se déroulera dans l’enclos de la chapelle

S’il te plaît, encore un petit peu !

Petits, quand on nous chante une chanson, une comptine, et qu’elle se termine, on demande toujours… « S’il te plaît, encore un petit peu ! »
Ma grand-mère à moi me répondait invariablement avant de se remettre à chanter : « Nokh a bisele ? » Et moi, je me suis toujours demandé qui était cette Nora. Je l’imaginais alors apparaissant dans les chansons dès que je demandais « »Encore un p’tit peu… ».
Aujourd’hui, ce sont Elsa Signorile (chant, accordéon, guitare) et Raphaële Merdrignac (clarinette, clarinette basse, choeur) qui vous chantent les histoires de Nora Bisele.
Du français au yiddish, du yiddish au français, ce sont des histoires de tendresse, de nostalgie, de joies, de révoltes, et d’amour. Ce sont des histoires de vie…

Découvrir tout de suite Nora Bisele
http://norabisele.wixsite.com/norabisele

Alors… Encore un p’tit peu… Nokh a bisele ?

Raphaële Merdrignac et Elsa Signorile, toutes deux musiciennes klezmer, se retrouvent avec le désir de partager et faire connaître un répertoire de chansons et de textes des cultures yiddish et française. Cette envie s’est construite à partir d’un sentiment de montée des communautarismes en France et des possibles replis identitaires. L’idée étant de casser les préjugés en mettant en avant les points communs entre ces cultures.

Engagement et interculturalité
Le projet Nora Bisele est de faire un pont entre la culture yiddish et française. Pour évoquer des thèmes inhérant à l’être humain (l’enfance, les luttes sociales, l’amour, la vieillesse, la vie en général), le duo chante et se réaproprie les textes de grands auteurs français tout en faisant connaître des auteurs yiddish.
En effet, des textes français sont traduits en yiddish et des textes yiddish traduits en français. Cela permet une meilleure lecture et une meilleure accessibilité au plus grand nombre.
Aussi, un parallèle est fait à chaque fois entre un texte français et un texte yiddish du même thème en les associant. Nora Bisele partage ainsi son amour des mots, des sonorités et de la poésie à travers ces deux cultures.

Praesent odio in dolor. adipiscing fringilla porta. venenatis, eleifend