Rouge. Interrogations multiples, questionnements divers… Sommes-nous conscients qu’il existe des couleurs qui nous font chaud au cœur, d’autres qui nous font peur ? D’emblée, Anne de Stoop souligne l’ambivalence du rouge.
Symbole tour à tour positif de puissance, d’amour, de beauté, de richesse, le rouge est aussi négatif d’enfer, de méchanceté, de violence, ou de luxure.
Anne de Stoop illustre son propos de multiples documents, parcourant les millénaires. Première couleur maîtrisée par l’homme, depuis la grotte Chauvet il y a plus de 30 000 ans, le savoir-faire humain, dans une recherche permanente sur le rouge, a créé plus de 70 pigments d’origine minérale, animale ou végétale. L’homme se fait alchimiste, chimiste.
Nous traversons les siècles. Altamira (-15 000) : ses ocres jaunes puis rouges ; l’Egypte : le réalgar, le cinabre et la garance ; Rome : la pourpre et le kermès.

Rouge : couleur du sang, de la vie (cf. Sacrifice d’Abraham et sa symbolique), mais aussi analogie avec le feu, le vin. Une tablette de l’Antiquité romaine, conservée à Athènes, présente le sacrifice aux dieux d’un mouton, reliant le sang, le feu à la proximité, à ces dieux. Prudence (IV ème siècle), poète latin au service de la religion chrétienne, relate le sacrifice d’un taureau dont le prêtre s’asperge de sang…
Rouge sang-rouge vin : ivresse sacrée, breuvage de Bacchus, transsubstantiation du vin au cours de l’Eucharistie. Dans certaines tombes égyptiennes, on a découvert des offrandes de vin, de sang, de pétales et fruits rouges.
Temples antiques aux façades rouges. Rouge de la Mer Rouge et du Rubicon…

Historienne d’art, Anne de Stoop a été responsable du Musée Mathurin Méheut à Lamballe ; elle a travaillé au Musée national d’art ancien de Lisbonne.
Elle a publié de nombreux ouvrages, dont : La Bretagne de Mathurin Méheut ; Mathurin Méheut : de Bretagne et d’ailleurs ; L’art de vivre au Portugal ; Yvonne Jean-Haffen ;  Lettres de Mathurin Méheut à Yvonne Jean-Haffen (Editions Ouest France), avec Denise Delouche…

amet, risus pulvinar venenatis, libero leo. mattis ante. neque.